Insomnie : le guide complet !

Insomnie, voici un guide qui permet de bien la comprendre pour vous aider à mieux lutter contre ! Il arrive qu’une personne éprouve une difficulté à s’endormir pendant l’heure du coucher. Il se peut également que son sommeil soit perturbé par des réveils nocturnes fréquents ou qu’elle est dans l’incapacité à se rendormir après un réveil prématuré. Il s’agit sans aucun doute d’une insomnie. Si cela arrive de manière fréquente, il est plus que jamais temps de se pencher sur ce problème du sommeil.

En effet, l’insomnie cause, en plus de la fatigue chronique et de la diminution de la capacité physique et mentale, des problèmes de santé grave. Elle détériore le bien-être et elle peut empêcher un individu de vivre normalement. Néanmoins, si ces causes sont déterminées, il est possible de traiter l’insomnie par diverses méthodes thérapeutiques. Focus sur ce trouble physiologique qui touche un adulte sur quatre en France.

Qu’est-ce que l’insomnie

Qu’est-ce que l’insomnie ?

L’insomnie est un trouble de sommeil qui correspond à la diminution de la qualité, la quantité et le manque du sommeil. En règle générale, la durée moyenne du sommeil est de 8 heures par nuit. Certaines personnes peuvent se contenter de 6 heures et d’autres rallongent la durée de leur sommeil jusqu’à 10 heures, cela dépend de l’individu. L’important est qu’au réveil, le dormeur se sent reposé et qu’il est prêt à attaquer la journée aussi bien physiquement qu’intellectuellement. Il y a donc insomnie quand le repos nocturne de la personne est troublé par un long état de veille qui entraîne la diminution conséquente de la durée de son sommeil. Il y a aussi insomnie quand sa somme est perturbée par des réveils fréquents l’empêchant de dormir profondément. Dans ce dernier cas, il s’agit d’une mauvaise qualité du sommeil. En effet, le sommeil paradoxal et les rêves sont indispensables pour une meilleure relaxation et pour une bonne récupération intellectuelle.

L’insomnie est plus un problème d’éveil qu’un problème de sommeil. En effet, la personne victime d’une crise d’insomnie reste éveiller plus de 30 minutes avant de s’endormir combien même toutes les astuces pour bien dormir sont réunies (lit aux normes, oreillers ergonomiques, lumière éteinte, environnement calme, heure d’aller se coucher, etc.). Il se peut aussi que la personne concernée se réveille en plein milieu de la nuit et passe plus de 30 minutes à rester éveillée avant de se rendormir.

Comment traiter l’insomnie ?

Il existe de nombreux traitements insomnie. Certains sont d’ordre médical, d’autres viennent de la thérapie alternative et il y a aussi de simples conseils d’ordre psychologique ou d’ordre pratique pour améliorer la vie quotidienne. Il faut commencer par créer un environnement propice aux sommeils :

  • bonne hygiène de vie : pratiquer régulièrement du sport, boire de l’eau, limiter le temps consacré à la télé et les sorties nocturnes ;
  • adopter une bonne hygiène alimentaire : repas sain et équilibré, ne pas prendre un diner lourd et difficile à digérer ;
  • améliorer la condition du sommeil : recevoir beaucoup de lumière le jour, quitte à utiliser la luminothérapie, l’adoption de condition adéquate pour le sommeil.

Pour ce qui est des médicaments, il faut consulter impérativement un médecin. La prise de somnifère ou d’anxiolytique provoque des effets secondaires et des états de dépendances qui peuvent nuire gravement à la santé. Aussi, ces médicaments ne peuvent être pris sans avis médical strict. Enfin, les médecines douces comme le massage, la prise de remède naturelles comme les astuces de grand-mère peuvent aider à lutter contre l’insomnie.

Quels sont les différents types d’insomnies ?

Il y a insomnies au pluriel parce que, premièrement, c’est un trouble qui peut être répétitif. Deuxièmement, il se manifeste sous plusieurs aspects. Si vous vous demandez à quoi est du l’insomnie, voici les différents types d’insomnie ainsi que leurs causes :

Insomnie aigüe

Elle est dite insomnie d’ajustement car elle est due par un évènement difficile ou un facteur stressant qui occupe l’esprit. Ceci empêche de se trouver dans un état de quiétude provoquant un bon sommeil. Les causes les plus fréquentes sont les ruptures amoureuses, le deuil d’un être cher, la perte d’emploi ainsi que de nombreux types de détresse comme celle d’une difficulté financière ou d’un litige ou d’une opposition avec une tierce personne. L’insomnie aigüe dure pendant quelques jours et peut disparaitre en moins de trois mois.

Insomnie psychophysiologique

C’est une insomnie qui prend la forme chronique. Un sujet atteint d’une insomnie aiguë bascule vers l’insomnie chronique quand celle-ci se prolonge dans une durée plus longue. L’angoisse et la crainte de ne pas réussir à s’endormir troublent psychologiquement la personne. À cela s’ajoute une cause supplémentaire qui l’empêche de dormir. La personne n’arrive plus à dormir pendant des heures planifiées. Toutefois, la victime peut trouver facilement le sommeil en dehors de sa maison (dans un moyen de transport, au bureau ou à l’école).

Insomnie due à une mauvaise hygiène du sommeil

Il y a des conditions défavorables comme il existe aussi des conditions favorables au sommeil. Parmi les causes de l’insomnie, il y a d’abord la pratique d’activités qui génèrent l’hypervigilance et qui altèrent la mise en place du sommeil. On peut citer l’exercice physique intense avant le coucher, la prise de stimulants, de drogue ou de médicaments. L’insomnie peut provenir également d’un comportement ou d’un environnement qui n’est pas propice au sommeil : matelas et oreillers très durs ou trop mous, lit mal orienté, mauvaise position pour dormir, etc.

Insomnie due à des maladies sous-jacentes

Il existe de nombreuses pathologies qui entrainent l’insomnie. Il y a par exemple le nez bouché à cause du rhume, la rage de dents, l’hyperthyroïdie, l’aigreur d’estomac, la migraine, etc. Ces genres d’insomnie disparaissent une fois que la maladie qui en est la cause est guérie.

Quelles sont les conséquences de l’insomnie ?

Le sommeil réparateur est celui qui permet de ne pas se sentir fatigué et épuisé au réveil. Il permet aussi de rester concentré pendant la journée et de réussir tout ce que l’on arrive à faire habituellement. C’est aussi une nuit sans trouble qui permet de ne pas connaitre une période de somnolence au cours de la journée. En d’autres termes, l’insomnie chronique provoque la fatigue, la léthargie mentale, les problèmes de la concentration et le trouble de la mémoire. Celui qui souffre de l’insomnie peut perdre toute motivation.

L’insomnie peut conduire vers la fatigue générale et engendrer le burn out. Elle peut aggraver également des maladies existantes, surtout celles qui nécessitent un long repos. Enfin, celle-ci peut être source de maladresse physique qui peut augmenter le risque d’accident.

 

Vous avez apprécié, dites-le nous
Voter
[Total: 1 Average: 4]

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Lire plus :
choisir son oreiller
Comment choisir son oreiller ?

Comment choisir son oreiller ? Le coussin est un des accessoires indispensables pour un bon sommeil. On n’en pense pas toujours mais...

Fermer